Non classé

« L’acceptation radicale » Tara Brach & mes réflexions autour d’une émotion

Ces mots seront sans doute un peu fort au début, mais avec la lecture du livre ou simplement en regardant la vidéo que je vous propose en lien vous comprendrez beaucoup plus ce titre « choc » à mon sens.

La Pleine Conscience c’est : être présent à ce qui est là maintenant, ici et maintenant, présent à qui se déroule dans notre vie, dans ce moment.

Ce qui me touche dans les mots de Tara, c’est la façon dont elle explique l’importance du « comment on est avec ce qu’il y a là » (comme les émotions, les pensées etc) Tara nous donne au travers de la conférence ou du livre des « pistes » de pratiques pour accepter ce qui est là plus largement.

Un exemple pour moi serait – la colère –
Quelles sont les sensations physiques par exemple de la colère ? Et puis, quelle relation j’entretient avec la colère, peut-être la volonté de me défouler ou de lutter, de me battre, ou encore de me changer les idées, de tomber dans des addictions… Comment mes schémas de pensées s’intriguent pour parfois m’éloigner de ce moment où cette émotion « la colère » n’est qu’une émotion qui va passer évidement, comme tout en réalité. Laissons l’impermanence des choses nous surprendre de temps en temps, réalisant que tout passe…

Une minute et trente secondes serait la durée d’une émotion. Evidement, vous me direz que la colère est parfois bien plus longue, mais ne serait-ce pas parce que nous l’entretenons avec des pensées, des ruminations (ce n’est qu’un exemple)…

Peut-être qu’une des invitations dans la pleine conscience serait simplement de rester présent à l’émotion qui est là, la laissant « être », restant présent à ce qui est, avec accueil, bienveillance, prenant soin de ne pas y mettre de jugement, ou de mental ou de questionnement du « pourquoi du comment ».
Restant juste avec ce qu’il y a là, accueillant aussi nos schémas habituels de réactions pour peut-être pour ne pas s’y soumettre cette fois et laissant les choses nous traverser plus simplement.

Je vous propose de visionner cette vidéo par petits ou grands moments, à votre rythme si vous le souhaitez.
N’hésitez pas à me faire un commentaire, un retour à ce sujet je serai ravie de vous lire.

Je vous souhaite une agréable soirée, semaine. Douces pensées à vous tous.